Comment entretenir sa véranda afin de préserver au mieux la durée de vie de sa plus jolie extension de maison ? En Suisse romande comme ailleurs, les pollutions extérieures sont bien présentes, les pluies arrivent et le temps fait son ouvrage. Pensez donc à prendre soin de la toiture, des volets roulants, des gouttières et des rails de votre véranda.

 

Entretenir sa véranda deux fois par an au minimum

Cette fréquence d’entretien de deux fois par an est à moduler en fonction du canton dans lequel vous résidez : Vaud, Genève, Neuchâtel, Fribourg, Valais ou Jura.
En effet, en bord d’étang, en campagne ou en milieu plus urbain, la pollution ambiante et l’humidité ne sont pas les mêmes.

Entretenez donc de préférence quatre fois par an votre véranda en contexte citadin ou proche du Lac Léman par exemple.

Ce petit coup de propre régulier évite une usure prématurée et surtout permet de garder votre véranda fonctionnelle et éclatante comme aux premiers jours.

 

Prendre soin de la toiture

Tout d’abord, prenez un petit temps pour débarrasser la toiture des feuilles, débris et tâches qui s’accumulent au fil des mois et notamment en automne. Prenez pour cela un tuyau d’arrosage avec pression ou un balai télescopique. D’autant plus si vous disposez d’un toit moderne en verre pour de grandes entrées de lumière.

 

Nettoyer les gouttières

Ensuite, servez-vous du même balai télescopique et enlevez également les feuilles coincées dans la gouttière. En cas de bouchon, nous vous conseillons de verser du vinaigre blanc, du jus de citron ou tout produit utile à cette tâche. Patientez au minimum deux heures et répétez l’opération si c’est nécessaire.

 

 Vérifier les volets roulants

Par ailleurs, il est important de vérifier les volets roulants, si vous possédez ce système pratique. Pour cela, enlevez avec un balai les feuilles ou les saletés présentes. Puis lavez l’intérieur et l’extérieur des volets avec de l’eau savonneuse.

 

Entretenir les rails

N’oublions pas les rails qui permettent à vos baies vitrées de bien coulisser. Pour cela un bon passage d’aspirateur peut permettre d’enlever les poussières qui s’y accumulent. Ensuite, pour les graisses présentes dans les coins, utilisez par exemple un coton tige et un produit doux afin de rendre le rail impeccable.

Nous vous parlerons dans le prochain épisode du nettoyage des vitres, du sol et de la structure de votre véranda en aluminium.

 

Connaissez-vous les différents styles de vérandas ?