Les entreprises Suisse se préparent à la reprise

Les entreprises Suisse se préparent à la reprise. Mais attention, selon l’article 6 de la loi du travail, l’employeur est dans l’obligation de prendre toutes les dispositions possibles à la santé de ses employés. Choisir la bonne entreprise pour réussir sa véranda est indispensable pour réunir les 3 points clés pour bien réussir.
Les locaux, showroom, bureau et atelier doivent être désinfectés. Par ailleurs, le personnel doit être équipé de masques et de gants. De plus des distances entre le personnel sont à respecter. Tous les moyens sont indispensables pour proposer des conditions de sécurité sanitaire aux clients, aux employés, aux artisans, aux dirigeants….

 

Le personnel travaillant en extérieur

Devant la pandémie du COVID-19, chaque employeur et dirigeant doivent assurer la sécurité et la santé de chaque personne exerçant un emploi. Cette obligation légale a tout son sens pour une reprise progressive et sécuritaire.
En ce qui concerne le personnel travaillant en extérieur, des obligations particulières sont requises.
Ainsi la distance entre personne doit être de 2 mètres minimum ou d’une courte durée de 15 minutes maximum. Pour le transport, il est nécessaire de réduire le nombre de personne ou d’utiliser plusieurs véhicules.
Pour l’hygiène, les employeurs doivent mettre à disposition des installations permettant de respecter des mesures protectrices. En outre, le personnel doit être vigilant et prendre pour habitude de se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau ou des produits à base d’alcool.

Pour toutes informations complémentaires sur le Coronavirus, le site de l’OFSP est à disponible :
www.bag-coronavirus.ch
www.seco.admin.ch/plan-pandémie

 

Les entreprises destinées à la pose de vérandas

Les entreprises destinées à la pose de vérandas, pergolas, fermetures de balcon, garde-corps, portails, fenêtres et en règle générale les métiers du bâtiment sont confrontées à deux dilemmes.
Le premier est d’obtenir la fourniture de matériau permettant la fabrication et l’installation. En effet, les usines internationales sont soit stoppées, soit au ralenti, soit en reprise. Il est donc très difficile d’obtenir des réponses fiables concernant les délais. Le second concerne les interventions dans le respect des règles sanitaires et de transport du personnel.
Beaucoup d’entreprises sont sensibles à ces règles de protection. Il s’agit d’une réflexion fondamentale pour le respect des autres et de soi même.